Enfance & Jeunesse

Petite enfance et enfance

Pour développer les projets socio-éducatifs en direction des enfants de moins de 4 ans, les centres sociaux disposent d’équipements de type multi-accueil et de centres de loisirs maternels.
Pour les enfants de plus de 4 ans, les centres sociaux ont des accueils de loisirs, des accueils péri-scolaires, des ludothèques et proposent des activités d’éveil culturel, des séjours de vacances ou d’autres actions spécifiques. Ils sont engagés auprès des enfants pour leur permettre de nouveaux apprentissage, dans une posture de co-éducation avec leurs parents et l’école.

Quelques exemples :

  • La halte-garderie “Sucettes et Galipette” au CSC de Tasdon, à La Rochelle
  • Le multi-accueil “La Baleine bleue” au CS d’Aytré

Certains centres sociaux disposent aussi de lieux d’accueil Enfants Parents et proposent des activités pour les enfants avec leur parents.

Exemples :

  • Le lieu d’accueil Parents-Enfants “Le bac à sable” et l’activité bébé nageurs “Baby Plouf” au CSC Christiane Faure, à La Rochelle
  • Le lieu d’accueil “La Tête à Toto”au CS d’Aytré : un espace d’échanges, de rencontres et de jeux pour les enfants de moins de 4 ans, accompagnés de leur parents.
  • Le lieu d’accueil Parents-Enfants “Descartes à jouer” du CS de Port-Neuf.
    Extrait de la présentation : 

Descartes à Jouer est un lieu des possibles ! Les accueillants n’ont pas de projets à la place des parents. Les objectifs sont des possibilités dont accompagnants et enfants peuvent se saisir s’ils le souhaitent !

C’est un lieu de Liberté ! La seule obligation est dans le respect des règles du lieu, il n’y a pas de suivi social et/ou thérapeutique. L’accueil se déroule dans “l’ici et maintenant”, garanti par l’accès sans inscription préalable et l’anonymat. L’équipe de Descartes à Jouer se propose aussi de répondre (dans la mesure du possible) à vos propositions, vos envies d’activités, vos idées… alors n’hésitez pas à en parler aux accueillants !

Descartes à Jouer est un lieu où il est possible de “se poser”. C’est “une bulle” dans le quotidien, “un temps de respiration” dans la vie effrénée des parents ! On joue, on discute, on échange, on rit, on partage, on pleure aussi parfois… L’essentiel est que ce qui ce passe, ce dit pendant les temps d’accueil reste ici. L’équipe d’accueillants est soumise à des règles strictes de confidentialité et de discrétion et la charte de vie du lieu le stipule aussi aux autres familles usagères de la structure !

Alors si c’est possible, n’hésitez plus !

@ Centre social de Port-Neuf

Jeunesse

Les centres sociaux travaillent beaucoup avec la jeunesse. En plus des accueils de loisirs et des lieux de rencontre, du type “local jeune”, ils les aident à monter des projets collectifs. 

Quelques exemples :

  • Le CS CAC à Surgères, proposent des ateliers artistiques (écriture, musique, multimédia…) pour les jeunes
  • Le CSC Les Pictons, à Marans, soutient les initiatives des ados et des jeunes pour la web radio, les départs en séjours etc. tout au long de l’année.

@ Centre social de Pons

⇒ Côté fédération : pour les acteurs bénévoles et professionnels de la jeunesse, la fédération est un espace de réflexion. On y travaille :

  • Des projets éducatifs à travers des espaces d’accueil, d’ouverture de locaux jeunes, de personnel d’animation pour l’accompagnement de projets, d’intervention dans les établissements scolaires, d’initiation et de pratiques culturelles…
  • Des missions de prévention réalisées par des animateurs spécifiques