Qui sommes-nous ?

La Fédération des centres sociaux de Charente-Maritime est une association de loi 1901, créée en 1970. Elle est l’émanation des centres sociaux et socioculturels de son département et a pour vocation de les accompagner, les soutenir et les représenter auprès des institutions, des administrations et des partenaires. La fédération se réfère aux valeurs de la charte de la fédération nationale des centres sociaux : dignité, solidarité et citoyenneté. Elle aide les centres sociaux dans leur mission : construire des réponses collectives avec les habitants, en vue d’améliorer leur vie quotidienne et le développement des territoires.

Nos missions

La Fédération des centres sociaux de Charente-Maritime a 5 grandes missions :

  • l’animation de son réseau départemental, actuellement constitué de 24 centres sociaux : diffusion d’informations (Newsletter, site …), organisation de rencontres entre paires, formations des bénévoles des centres etc.
  • l’accompagnement des centres sociaux : aide pour l’élaboration et la réalisation des projets fédéraux, accompagnement lorsque les centres sont en difficulté, soutien etc.
  • la participation à la mise en oeuvre des politiques publiques : participation aux démarches d’agrément CAF des centres, au développement des points numériques pour l’accès aux droits, à l’élaboration des schémas départementaux (protection de l’enfance, vieillissement…) du Conseil départemental, au programme de formation à la laïcité de l’Etat etc.
  • la réalisation d’études et de diagnostics : réalisation d’étude de faisabilité de la création de nouvelles structures sociales etc.
  • l’animation de formations : pour les salariés et les bénévoles des centres sociaux et d’autres associations (formation des intervenants Contrat Locaux d’Accompagnement à la Scolarité, stage “Valeurs de la République et laïcité”) etc.

Comme les centres sociaux, la fédération construit un projet, appelé “projet fédéral”, qui lui donne ses orientations pour 5 ans.

Le dernier projet fédéral avait été élaboré pour les années 2013 à 2017. En 2018, la fédération est donc en train de travailler à son nouveau projet qui lui donnera la marche à suivre pour les années 2019 à 2023.

Pour vous donner une idée de ce qu’est un projet fédéral, vous pouvez consulter le dernier (2013-2017) en ligne :

 

Nos valeurs

Se référant aux valeurs de l’éducation populaire et à celles du développement social et solidaire, attentive aux évolutions de la société, la Fédération départementale des centres sociaux de Charente-Maritime accompagne les centres sociaux dans la construction de réponses collectives avec les habitants, en vue d’améliorer leur vie quotidienne.
Ses valeurs sont celles de la fédération nationale : la dignité, la solidarité et la citoyenneté.

Lire la charte de la FCSF

 

Le fédéralisme

La Fédération des Centres sociaux de Charente-Maritime s’est toujours inscrite dans la culture du fédéralisme du réseau des centres sociaux. Sa création, le 19 mars 1970, est d’ailleurs le fruit de la politique de soutien de la Fédération nationale à la création de centres et de fédérations.

Nous faisons notre la définition du fédéralisme de la FCSF :

« L’adhésion au réseau, c’est-à-dire au projet fédéral, passe par une procédure de reconnaissance qui n’est pas qu’une simple formalité administrative mais bien, à partir d’un libre choix, l’acte initial et fondateur du fédéralisme. Etre fédéré – ou se fédérer – est un acte politique qui atteste la reconnaissance des buts communs, le choix de les partager, l’existence d’une volonté commune d’en poursuivre la construction collective, en référence aux valeurs de ce réseau”.

Le fédéralisme s’est construit peu à peu, sur le principe de subsidiarité, à différents échelons :

  • Départemental : la Fédération des Centres sociaux de Charente-Maritime rassemble 24 centres sociaux associatifs.
  • Régional : les quatre fédérations départementales de la région Poitou-Charentes ont crée une Union régionale  (URECSO) en 1983. Sur 91 structures agissant en Poitou-Charentes, 74 sont dans le réseau fédérés des Centres sociaux. Accéder au site de l’URECSO. 

⇒ En 2019, toutes les fédérations des départements de Nouvelle Aquitaine vont s’unir pour former une union régionale qui englobera plus de 190 centres sociaux, représentant 175 000 adhérents, 8500 bénévoles et 3500 salariés.

Congrès des centres sociaux en 2013