L’insertion professionnelle et l’emploi

En référence à ses valeurs de solidarité et de citoyenneté, et au croisement de la prise en compte des habitants en situation fragile et des programmes de politiques publiques de lutte contre l’exclusion sociale, les centres sociaux se sont toujours impliqués dans l’accueil et l’accompagnement de différents publics dans des parcours d’insertion sociale et professionnelle.

ACCOMPAGNEMENT DES PUBLICS

La DAC : démarche d'accompagnement concerté

En partenariat avec le Département, 22 centres sociaux se sont engagés à organiser cette démarche qui consiste à favoriser l’insertion des personnes rencontrant des difficultés d’intégration dans la vie sociale, dont les personnes bénéficiaires du RSA socle. La DAC repose sur l’aménagement d’un parcours d’insertion fondé sur des objectifs individualisés. Elle associe étroitement les personnes concernées, leur référent individuel et les professionnels des centres sociaux.

Elle vise en outre à développer l’autonomie et la citoyenneté des personnes concernées par la valorisation des ressources et des potentiels, la socialisation et l’accès aux droits (santé, logement, mobilité…), l’ouverture et la disponibilité aux diverses opportunités d’insertion sociale et professionnelle.

L'llettrisme

Plusieurs centres sociaux proposent des cours de français et d’alphabétisation.

Ainsi en 2020, cinq centres sociaux adhéraient à la Coordination Régionale des Actions de Proximité de Lutte contre l’Illettrisme et d’accès aux Savoirs (CORAPLIS) :

  • Le centre socioculturel Les Pictons à Marans
  • Le centre social AAPIQ à Rochefort
  • Le centre social de Villeneuve à La Rochelle
  • Le centre social Boiffiers-Bellevue à Saintes
  • Le centre socioculturel de Pons

Découvrez les ateliers au centre social de Villeneuve !

Les gens du voyage

Plusieurs centres sociaux sont impliqués plus ou moins fortement dans l’accompagnement des enfants et des familles de gens du voyage. Cela va de l’aide aux devoirs, à l’accompagnent social, la domiciliation, l’accès au logement, la reconnaissance des droits et la citoyenneté.

INSERTION PAR L'ACTIVITÉ ÉCONOMIQUE

Parce que chaque projet social a ses spécificités répondant aux enjeux de son territoire, des centres sociaux se sont engagés ponctuellement ou plus durablement dans la création et le portage d’activités favorisant l’insertion professionnelle et l’accès à l’emploi des publics qui en sont éloignés.

Ces activités se réalisent sous formes diverses (ateliers, chantiers d’insertion, régie de quartier, associations,) et concernent des domaines aussi variés (entretien espaces verts et du littoral, récupération tri, chinetterie, réparation bateaux, confection de sacs, maraîchage, …)

MOBILITÉ

Elle peut constituer un frein majeur à l’accès à l’emploi, à l’éducation et aux loisirs. De ce fait, elle est devenue une question sociale de première importance suite à l’évolution de l’organisation spatiale et à l’attribution de fonctions spécialisées des espaces en milieu rural comme dans les agglomérations.

Les centres sociaux contribuent, à leur manière, à la levée des obstacles par des actions diverses (information des publics sur les modes et les dispositifs existants, ateliers code de la route, mise à disposition de deux roues, etc ..).

S’appuyant sur leur expérience de terrain, ils participent à la réflexion partenariale engagée sur le plan départemental sous l’égide des services du Département.