Qui sommes-nous ?

Notre histoire

La Fédération des centres sociaux de Charente-Maritime est une association de loi 1901 qui a été créée en 1970 et qui adhère elle-même à la Fédération nationale des centres sociaux de France (FCSF), dont le siège social se situe à Paris.

Entre 1968 et 1970, plusieurs centres sociaux de La Rochelle avaient pris pour habitude de se réunir régulièrement avec la Caisse d’allocations familiales, pour travailler ensemble à des projets sociaux. Encouragée par le délégué de la FCSF, la CAF et d’autres responsables d’organismes sociaux, il fut décidé de la création d’une fédération en Charente-Maritime dans le but de regrouper les centres sociaux existants afin de faciliter leurs rapports, dans le cadre de leur entière autonomie. Ainsi naquit la Fédération de Charente-Maritime le 19 mars 1970, dont le 1er président fut Henri Maturin.

La fédération a fêté ses 40 ans en 2010. A cette occasion, Hélène Gouppilleau, bénévole active du réseau a rédigé l’histoire de l’association

Un réseau national

La Fédération des Centres sociaux de Charente-Maritime s’est toujours inscrite dans la culture du fédéralisme du réseau des centres sociaux. Sa création, le 19 mars 1970, est d’ailleurs le fruit de la politique de soutien de la Fédération des centres sociaux de France (FCSF) à la création de centres et de fédérations.

Nous faisons notre la définition du fédéralisme de la FCSF :

« L’adhésion au réseau, c’est-à-dire au projet fédéral, passe par une procédure de reconnaissance qui n’est pas qu’une simple formalité administrative mais bien, à partir d’un libre choix, l’acte initial et fondateur du fédéralisme. Etre fédéré – ou se fédérer – est un acte politique qui atteste la reconnaissance des buts communs, le choix de les partager, l’existence d’une volonté commune d’en poursuivre la construction collective, en référence aux valeurs de ce réseau”.

Le fédéralisme s’est construit peu à peu à différents échelons :

Départemental
La Fédération des Centres sociaux de Charente-Maritime rassemble 24 centres sociaux associatifs.

Régional
Les quatre fédérations départementales de la région Poitou-Charentes ont créé une Union régionale, appelée URECSO en 1983. En 2018, parmi les 91 structures agissant en Poitou-Charentes, 74 étaient dans le réseau fédérés des centres sociaux.

En janvier 2019, toutes les fédérations des départements de Nouvelle-Aquitaine se sont unies pour former une union régionale dénommée URNACS. Elle compte aujourd’hui plus de 190 centres sociaux, représentant 175 000 adhérents, 8500 bénévoles et 3500 salariés.

National
1200 centres adhèrent à la FCSF, soit par le biais de l’une des 44 fédérations départementales ou régionales, soit directement.

Congrès national de Lyon - 2013